audace


audace

audace [ odas ] n. f.
• 1130; lat. audacia, de audax
1Disposition ou mouvement qui porte à des actions extraordinaires, au mépris des obstacles et des dangers. La confiance en soi donne de l'audace. assurance, bravoure, courage, décision, hardiesse, intrépidité; fam. cran, culot. Une folle audace. témérité. « Pour les vaincre, Messieurs, il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France est sauvée ! » (Danton). Avoir l'audace de s'attaquer à plus fort que soi. Il a toutes les audaces.
2(Surtout au plur.) Procédé, détail qui brave les habitudes, les goûts dominants. innovation, originalité. « L'exemple de Debussy montre qu'un vrai musicien peut tout oser et faire de ses audaces des beautés nouvelles » (R. Rolland). Les audaces de la mode. Écrivain qui se permet quelques audaces.
3Péj. Hardiesse impudente. aplomb, arrogance, effronterie, impertinence, impudence, inconvenance, insolence, outrecuidance, présomption, sans-gêne; fam. culot, toupet. Cet individu ne manque pas d'audace. Quelle audace ! fam. estomac.
⊗ CONTR. Couardise, lâcheté, peur, poltronnerie, timidité. Humilité, réserve, respect, retenue.

audace nom féminin (latin audacia, de audere, oser) Hardiesse qui ne connaît ni obstacle ni limite ; courage : Manquer d'audace. Péjoratif. Attitude de quelqu'un qui méprise les limites imposées par les convenances ; impertinence, insolence : Avoir l'audace d'interrompre quelqu'un. Acte qui viole les convenances, les règles : Audaces de style.audace (citations) nom féminin (latin audacia, de audere, oser) Jean Cocteau Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963 Académie française, 1955 Le tact dans l'audace c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin. Le Rappel à l'ordre Stock Prosper Jolyot de Crais-Billon, dit Crébillon Dijon 1674-Paris 1762 Académie française, 1731 Le succès fut toujours un enfant de l'audace. Catilina Didier Érasme, en latin Desiderius Erasmus Roterodamus Rotterdam vers 1469-Bâle 1536 La Fortune aime les gens peu sensés ; elle aime les audacieux et ceux qui ne craignent pas de dire : « Le sort en est jeté. » La sagesse, au contraire, rend timide. Amat Fortuna parum cordatos, amat audaciores et quibus illud placet Alea jacta est. At Sapientia timidulos reddit. Éloge de la folie, LXI Virgile, en latin Publius Vergilius Maro Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C. La fortune favorise les audacieux. Audentes fortuna juvat. L'Énéide, X, 284 Georges Jacques Danton Arcis-sur-Aube 1759-Paris 1794 De l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace ! Commentaire Cette exhortation célèbre termine le discours que Danton prononça le 2 septembre 1792 à l'Assemblée législative pour soulever la nation contre « les ennemis de la République ». Henry Wadsworth Longfellow Portland, Maine, 1807-Cambridge, Massachusetts, 1882 Écrivez sur vos portes ce sage et vieux dicton : « Soyez audacieux, soyez audacieux », et partout : « Soyez audacieux, mais pas trop audacieux ! » Write on your doors the saying wise and old « Be bold ! be bold ! » and everywhere « Be bold ; Be not too bold ! » Morituri Salutamus Edmund Spenser Londres 1552-Londres 1599 De l'audace, de l'audace ; en toute occasion, de l'audace. Be bold, be bold, and every where Be bold. La Reine des fées, III, II, 54 audace (expressions) nom féminin (latin audacia, de audere, oser) Coup d'audace, action hardie, aventureuse. Payer d'audace, chercher à se tirer d'une situation difficile par une attitude résolue. ● audace (synonymes) nom féminin (latin audacia, de audere, oser) Hardiesse qui ne connaît ni obstacle ni limite ; courage
Synonymes :
- intrépidité
- témérité
Contraires :
- gêne
- lâcheté
- pusillanimité
- timidité
Attitude de quelqu'un qui méprise les limites imposées par les...
Synonymes :
- culot (familier)
- toupet (familier)
Contraires :
- déférence
- humilité
- réserve

audace
n. f.
d1./d Tendance à oser des actions hardies, en dépit des dangers ou des obstacles.
|| Innovation qui brave les habitudes. Les audaces de versification de Victor Hugo par rapport aux règles classiques. Les audaces de la mode.
d2./d Péjor. Impudence. Il a eu l'audace de prétendre...

AUDACE, subst. fém.
I.— [En bonne part]
A.— Qualité de l'âme, qui incite à accomplir des actions difficiles, à prendre des risques pour réussir une entreprise considérée comme impossible :
1. Rocambole avait du sang-froid, de l'audace, une grande pénétration d'esprit, un courage à toute épreuve, et il était muet comme la tombe sur toute chose.
PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 729.
2. — C'était le cortège du jeune Dionysos, un homme rayonnant d'audace, de force et de joie, un être venu du fond des âges, couronné de lierre, au milieu des cymbales et des tigres enchaînés. Vous marchiez tous sur un tel rythme d'allégresse et d'orgueil que l'imagination s'allumait. Je n'ai jamais vu de groupe d'une telle plénitude de vie : ...
BARRÈS, Mes cahiers, t. 13, 1920-21, p. 23.
SYNT. a) Audace admirable, fantastique, incroyable, insensée, stupéfiante; belle, heureuse, rare audace; l'audace d'un montagnard, d'un navigateur; acte d'audace; comble d'audace; les ailes de l'audace; à force d'audace. b) Homme plein, riche d'audace; avoir l'audace de faire qqc., de se mesurer à qqn; manquer, redoubler d'audace; se piquer d'audace; s'attaquer avec audace à qqn, à qqc. — PARAD. Bravoure, courage, élan, énergie, générosité, sang-froid.
P. ext. L'audace d'un artiste, d'un chirurgien.
P. méton., ARCHIT., LITT., MUS., PEINT. :
3. Villemain trouve que ce style de Rivarol manque d'originalité, de création et d'audace; il ne lui trouve pas un côté assez neuf. Il reconnaît deux sortes d'écrivains; les écrivains de génie qui créent leur langue comme leurs idées, tels sont Pascal, Bossuet, Corneille — et les écrivains de talent...
CHÊNEDOLLÉ, Journal, 1823, p. 124.
SYNT. L'audace d'un monument, d'un ouvrage technique; l'audace d'une pièce de théâtre, d'un roman, d'une toile; audace harmonique, rythmique; audace d'expression, de style, des thèmes.
B.— En partic.
1. Sur le plan de l'action physique [En parlant de prouesses héroïques, d'actions téméraires, imprudentes] Courage extrême qui entraîne à des actions dangereuses au mépris des risques et des périls. Audace guerrière, héroïque :
4. « Le caractère de plusieurs généraux avait été détrempé par les événements de 1814; ils avaient perdu quelque chose de cette audace, de cette résolution et de cette confiance qui leur avaient valu tant de gloire et avaient tant contribué au succès des campagnes passées.
LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 1091.
5. Oser; le progrès est à ce prix. Toutes les conquêtes sublimes sont plus ou moins des prix de hardiesse. Pour que la révolution soit, il ne suffit pas que Montesquieu la pressente, que Diderot la prêche, que Beaumarchais l'annonce, que Condorcet la calcule, qu'Arouet la prépare, que Rousseau la prémédite; il faut que Danton l'ose. Le cri : audace! est un Fiat Lux. Il faut, pour la marche en avant du genre humain, qu'il y ait sur les sommets en permanence de fières leçons de courage. Les témérités éblouissent l'histoire et sont une des grandes clartés de l'homme. L'aurore ose quand elle se lève. Tenter, braver, persister, persévérer, s'être fidèle à soi-même, prendre corps à corps le destin, ...
HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 707.
Payer, user d'audace. Chercher à se tirer d'une situation critique en jouant le tout pour le tout.
2. Sur le plan moral [En parlant d'une force morale qui résiste à l'émotion, à la peur, à l'intimidation] Audace candide, imperturbable, tranquille; audace du cœur :
6. Avec son air doux et gai, elle est l'audace même; elle a le courage, plus qu'humain, de braver votre mépris, et c'est pourquoi elle est inimitable.
STENDHAL, Lamiel, 1842, p. 195.
7. Meaulnes, avec audace et sans s'émouvoir, enjamba un banc et se trouva assis auprès de vieilles paysannes.
ALAIN-FOURNIER, Le Grand Meaulnes, 1913, p. 88.
3. Sur le plan de la pensée. [En parlant d'une force de l'esprit, de l'intelligence] :
8. Mais ils [les grands mystiques chrétiens] n'ont fait qu'y passer : se ramassant sur eux-mêmes pour se tendre dans un tout nouvel effort, ils ont rompu une digue; un immense courant de vie les a ressaisis; de leur vitalité accrue s'est dégagée une énergie, une audace, une puissance de conception et de réalisation extraordinaires.
BERGSON, Les Deux sources de la mor. et de la relig., 1932, p. 241.
SYNT. Audace d'esprit, de pensée; audace géniale, scientifique; l'audace des idées, des savants; avoir un trait d'audace et de génie.
Au plur. Les audaces. Les actes audacieux :
9. Mais, surtout, à cet homme [Darnand] de main et de risque, la collaboration était apparue comme une passionnante aventure qui, par là même, justifiait toutes les audaces et tous les moyens. Il en eût, à l'occasion, couru d'autres en sens opposé. À preuve, les exploits accomplis par lui, au commencement de la guerre, à la tête des groupes francs.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 251.
II.— [En mauvaise part] Hardiesse excessive et prêtant à critique.
A.— [Dans la tenue vestimentaire, dans la coiffure.] L'audace d'une robe, d'un vêtement; s'habiller avec audace :
10. Ces femmes ont aussi un sentiment de la couleur d'une audace merveilleuse : on n'oserait jamais, comme elles le font, marier le vert au rose, le bleu à l'orangé.
T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 181.
B.— [Dans le comportement, en particulier dans le vocabulaire amoureux, érotique] Geste plein d'audace; regarder qqn avec audace :
11. Réfléchissez à ceci, je vous prie, que, si ce jeune homme se fût jeté sur la marquise qu'il convoitait et l'eût traitée comme un soudard, il n'eût pas éprouvé ensuite la moindre honte, et qu'au contraire, il se fût taillé une belle renommée aux yeux de tous. C'est que l'amour ne sourit qu'allié à l'audace. Et celui qui fléchit le genou devant l'objet des désirs de son cœur et s'engage dans la voie des scrupules d'amour s'expose aux pires douleurs.
BOYLESVE, La Leçon d'amour dans un parc, 1902, p. 192.
Au plur. Les gestes eux-mêmes. Les audaces d'un amant, d'une courtisane.
C.— [Dans l'action] :
12. ... l'esprit humain perdit entièrement son assiette; il ne sut plus à quoi se retenir ni où s'arrêter, et l'on vit apparaître des révolutionnaires d'une espèce inconnue, qui portèrent l'audace jusqu'à la folie, qu'aucune nouveauté ne put surprendre, aucun scrupule ralentir, et qui n'hésitèrent jamais devant l'exécution d'un dessein.
TOCQUEVILLE, L'Ancien Régime et la Révolution, 1856, p. 252.
SYNT. Audace brutale, criminelle, diabolique, effrayante, impie, insultante; sacrilège, triste audace; audace d'imposture.
Rem. 1er sens donné par les dict. du XIXe siècle.
PRONONC. :[odas]. PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 notent une durée mi-longue pour la 1re syll. du mot. Enq. : /odas/.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1130 d'apr. Pt ROB. (?); a) 1387 « hardiesse, témérité, (en bonne part) » (JEH. D'ARRAS, Mélusine, 134, Bibl. elz. d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 127 : Si le tient a grant audace de cueur et a grant vaillance); b) spéc. 1540-46 « hardiesse excessive, insolente » (HERBERAY DES ESSARTS, Amadis de Gaule, III, 1 ds Dict. hist. Ac. fr., t. 4 : Je suis content ne porter de ma vie couronne, ny destre digne de nom de roy, si je ne leur sçay abatre leur trop grand audace).
Empr. au lat. audacia au sens a (PLAUTE, Most. 409 ds TLL s.v., 1242, 36); au sens b (PLAUTE, Mil., 189, ibid., 1240, 72).
STAT. — Fréq. abs. littér. :2 005. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 2 985, b) 2 794; XXe s. : a) 3 095, b) 2 620.
BBG. — BRUANT 1901. — Divin. 1964. — GIR. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 14. — LACR. 1963. — LELOIR 1961.

audace [odas] n. f.
ÉTYM. 1130; du lat. audacia, de audax, audacis.
1 (1387). Disposition ou mouvement qui porte à des actions difficiles et dangereuses, au mépris des obstacles et des dangers. || Avoir de l'audace, beaucoup d'audace. || L'audace le pousse à oser, à aller de l'avant. || Affronter, braver les périls avec audace. || S'engager, se jeter avec beaucoup d'audace dans une entreprise périlleuse. || Avoir l'audace d'attaquer un ennemi plus fort que soi. || Faire preuve d'audace, user d'audace. — ☑ Loc. Payer d'audace.Manquer d'audace. || Montrer une grande audace dans le danger. || Les timides prennent parfois de l'audace. Enhardir (s'). || La confiance en soi donne de l'audace. Assurance, bravoure, cœur, courage, cran, décision, énergie, hardiesse, intrépidité, résolution…; fam. culot, estomac. || L'audace de qqn, son audace. || Une audace inconsidérée, téméraire. Témérité. || Une imprudente audace. Imprudence. || Cette folle audace dans la pensée et dans l'action (→ 1. Matamore, cit. 1). || Acte, trait, coup d'audace. || Audace physique, morale, intellectuelle. || L'audace d'une pensée, d'une démarche intellectuelle.
1 C'est Hector, disait-elle, en l'embrassant toujours
Voilà ses yeux, sa bouche, et déjà son audace.
Racine, Andromaque, II, 5.
2 Tu me verras souvent à te suivre empressé,
Pour monter à cheval rappelant mon audace,
Apprenti cavalier, galoper sur ta trace.
Boileau, Épîtres, VI.
3 Cent guerriers s'y jetant signalent leur audace.
Boileau, Épîtres, IV.
4 Socrate montra si bonne contenance, que ceux qui poursuivaient les fuyards n'eurent jamais l'audace de l'attaquer (…)
Fénelon, le Socrate chrétien.
5 La crainte fit les dieux : l'audace a fait les rois.
Crébillon, Xerxès, I, 1.
6 Le succès fut toujours un enfant de l'audace (…)
Voltaire, Catilina, III, 5, in Littré.
7 (…) celui de tous mes écrits où ces principes sont manifestés avec le plus de hardiesse, pour ne pas dire d'audace (…)
Rousseau, les Confessions, t. II, IX, p. 246.
8 Pour les vaincre (les ennemis), Messieurs, il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France est sauvée !
Danton, 2 sept. 1792, in le Moniteur du 4 sept.
9 Il est de ces instants où l'audace est prudence (…)
C. Delavigne, les Vêpres siciliennes, IV, 2.
10 (…) ces fiers guerriers dont l'audace
Faisait un trône d'un pavois.
Hugo, Odes, II, 3.
11 Robespierre n'avait point l'audace politique, le sentiment de la force qui fait qu'on prend autorité.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., p. 489.
12 C'était l'audace de la peur.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., t. II, p. 444.
13 Il essaya de se relever par un coup d'audace.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., t. I, p. 900.
14 (…) l'audace réussit à ceux qui savent profiter des occasions (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. V, p. 205.
15 Une fois encore, en payant d'audace, nous nous tirons d'affaire.
Loti, Aziyadé, III, 26.
15.1 Elle se sent bien maintenant (…) C'est ce qui lui manque, à elle, cette passion, cette liberté, cette audace, elle a toujours peur, elle ne sait pas…
N. Sarraute, le Planétarium, p. 74.
Une, des audaces. || Il a toutes les audaces.
15.2 Elle entra; elle était seule.
Il eut une grande audace, immédiatement.
— Savez-vous ce que je me demandais en vous attendant ?
— Mais non, je ne sais pas.
— Je me demandais si je n'étais pas amoureux de vous.
Maupassant, Fort comme la mort, éd. 1889, p. 34.
16 (…) jamais rien de grand ne s'est fait sans des audaces morales, des entorses aux principes, qui auraient suffoqué les petits esprits.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, p. 236.
2 Spécialt (surtout au pluriel). Procédé, détail qui brave les habitudes, les goûts dominants. Innovation, originalité. || Les audaces de la mode. || D'heureuses audaces de style (Académie).
16.1 L'exemple de Debussy montre qu'un vrai musicien peut tout oser et faire de ses audaces des beautés nouvelles.
R. Rolland, Deux hommes se rencontrent, p. 96.
3 (V. 1543). Péj. Hardiesse excessive, impudente, critiquable. Aplomb, arrogance, crânerie (vieilli), culot (fam.), effronterie, fierté, impertinence, impudence, inconvenance, insolence, outrecuidance, présomption, sans-gêne, toupet. || Cet individu ne manque pas d'audace. || Il a de l'audace !L'audace de (et inf.). || Il a eu l'audace de me contredire, il n'a pas craint de m'infliger ce démenti. || Aura-t-il l'audace de soutenir une pareille chose ? Front.Il a baissé le ton, il parle avec moins d'audace. || Geste plein d'audace. || Quelle audace !
17 Où prends-tu cette audace et ce nouvel orgueil,
De paraître en des lieux que tu remplis de deuil ?
Quoi ! je verrai, seigneur, qu'on borne vos États (…)
Corneille, le Cid, III, 1.
18 Que de vous menacer on a même l'audace (…)
Corneille, Nicomède, II, 3.
19 À ce compte, arrogante, un fantôme nouveau
Te donne cette audace et cette confiance (…)
Corneille, Héraclius, I, 2.
20 Si jusqu'à l'approcher (la porte) tu pousses ton audace
Je fais sur toi pleuvoir un orage de coups.
Molière, Amphitryon, I, 2.
21 Mais voyez quelle audace ! A-t-on jamais vu une fille parler de la sorte à son père ?
Molière, l'Avare, I, 4.
22 Comment, pendard, tu as l'audace d'aller sur mes brisées ?
Molière, l'Avare, IV, 3.
23 À cette audace étrange,
J'ai peine à me tenir et la main me démange (…)
Molière, Tartuffe, V, 4.
24 Ils ont tous deux l'audace de vouloir comparer leurs professions à la mienne !
Molière, le Bourgeois gentilhomme, II, 3.
25 De mes accusateurs qu'on punisse l'audace (…)
Racine, Britannicus, IV, 2.
26 — Parlez.
— Ô Dieu, confonds l'audace et l'imposture !
Racine, Esther, III, 4.
27 Cependant, à les voir enflés de tant d'audace
Te promettre en leur nom les faveurs du Parnasse,
On dirait qu'ils ont seuls l'oreille d'Apollon,
Qu'ils disposent de tout dans le sacré vallon.
Boileau, Discours au roi.
4 (1688, in D. D. L.). Vx. Ganse qui relevait le bord d'un chapeau.
28 (…) avec son audace au chapeau et cette cravate noire.
Mme de Sévigné, Lettre à Mme de Grignan, 27 déc. 1688.
CONTR. Couardise, crainte, honte, lâcheté, peur, poltronnerie, pusillanimité, timidité. — Humilité, modestie, pudeur, réserve, respect, retenue.
DÉR. Audacieux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • audace — AUDACE. s. f. Hardiesse excessive. Grande audace. Audace inouïe. Audace incroyable. Audace aveugle. Audace furieuse. Entrer avec audace. Se présenter avec audace. Parler avec audace. Répondre avec audace. Être plein d audace. [b]f♛/b] Il se dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • audace — AUDACE. s. f. Hardiesse extraordinaire. Noble, genereuse audace. audace masle. audace heroïque. guerriere audace. aveugle, furieuse audace. Alexandre eut l audace de passer le Granique avec trente mille hommes à la veuë de deux cens mille. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • audace — Audace, Audacia. Bailler audace à son ennemy, Audaciam hosti facere. Parler de grande audace, Fortiter loqui …   Thresor de la langue françoyse

  • audace — ит. [ауда/чэ] avec audace фр. [авэ/к ода/с] смело …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • Audāce — (ital., spr. Audatsche, Musik), kühn, beherzt, bezeichnet starke Accentuation u. lebendigen, aber präcisen Vortrag …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Audace — Audace, ital., in der Musik, kühn, keck …   Herders Conversations-Lexikon

  • audace — [dal lat. audax acis ]. ■ agg. 1. [che ha coraggio: un a. capitano ] ▶◀ (lett.) animoso, ardimentoso, ardito, baldo, coraggioso, intrepido, valoroso. ◀▶ codardo, pauroso, pavido, pusillanime, timoroso, (lett.) trepido, vigliacco, vile. 2. [che… …   Enciclopedia Italiana

  • audace — (ô da s ) s. f. 1°   Mouvement de l âme qui porte à des actions extraordinaires, au mépris des obstacles et des dangers. Être plein d audace. •   Il eut l audace de prendre.... Ils en sont venus à ce degré d audace que.... Éteignit tout le feu de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • audace — au·dà·ce agg., s.m. e f. AU 1. agg., che ha coraggio, che non bada ai pericoli: un audace alpinista, un audace esploratore; spregiudicato: un audace faccendiere | s.m. e f., persona coraggiosa: la fortuna aiuta gli audaci Sinonimi: animoso,… …   Dizionario italiano

  • AUDACE — s. f. Hardiesse excessive. Grande audace. Audace inouïe, incroyable, aveugle, furieuse. Entrer, se présenter, parler, répondre avec audace. Être plein d audace. Réprimer l audace des méchants. Tant d audace peut elle se concevoir ?   Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.